© Mathieu Edet 

Le

à

Théâtre du Fil de l'eau

Adresse :  Église

Canal de l'Ourcq

Marionnette

L'éloge des araignées

Il n’y a pas d’âge pour être libre ! C’est ce que pensent Julie 8 ans et Louise 100 ans mises en scène par la Compagnie Rodéo au Théâtre du fil de l’Eau à Pantin. Sur un texte de l’auteur anglais Mike Kenny, L’éloge des araignées est une pièce créée par Simon Delattre, pour ses marionnettes, et une réflexion toute en délicatesse sur l’autonomie. À voir le jeudi 24 mars à 20h.

Public :  Enfant, Scolaire, Jeune public, Famille

Billetterie abonné

Billetterie non abonné

Ajouter à mon calendrier

AVERTISSEMENT : l’ensemble des informations de cette page est susceptible d'évoluer en fonction de la situation sanitaire.

Vivent les vieilles dames indignes

Il n’y a pas d’âge pour être libre ! C’est ce que pensent Julie 8 ans et Louise 100 ans. Et pourtant elles sont toutes deux contraintes à se plier aux interdits. L’une parce que trop jeune, l’autre parce qu’elle devient dépendante des autres. Louise, dans le texte de l’auteur anglais Mike Kenny, c’est Louise Bourgeois, la créatrice, figure libre par excellence et dont la sculpture Maman, une gigantesque araignée est mondialement célébre. Simon Delattre s’est emparé de cette symbolique de la toile évoquant les liens entre manipulateur et marionnette pour créer cet éloge des araignées. Sa marionnette très présente et le dialogue entre ses deux figures féminines permettent d’évoquer avec pudeur ce qu’est prendre soin et la difficulté de définir et préserver son autonomie.

Public

  • Dès 8 ans
  • Spectacle éligible à la carte famille

Durée

  • 1h

Dates et horaires des représentations

  • Jeudi 24 mars à 20h
  • Représentations scolaires le jeudi 24 mars à 14h45 et le vendredi 25 mars à 10h et 14h45

Distribution / Crédits

  • Écriture : Mike Kenny / Traduction : Séverine Magois
  • Mise en scène : Simon Delattre
  • Dramaturgie et assistanat à la mise en scène : Yann Richard
  • Scénographie : Tiphaine Monroty assistée de Morgane Bullet
  • Construction scénographie : Marc Vavasseur
  • Création marionnettes : Anais Chapuis
  • Création lumière : Jean-Christophe Planchenault
  • Jeu : Maloue Fourdrinier, Sarah Vermande et Simon Moers
  • Régie générale : Jean-Christophe Planchenault
  • Régie : Morgane Bullet
  • Production : Bérengère Chargé
  • Diffusion : Claire Girod