Biographie du Maire

Né le 4 février 1962 à Belfort, dans l'est de la France, Bertrand Kern habite Pantin depuis plus de 30 ans. Il est marié et père de famille.

Depuis 2001, Pantin connaît sous son impulsion de maire, un très fort développement urbain, économique et culturel, sans perdre son caractère populaire ni son ADN de territoire solidaire.

Découvrir ici les Récits de ville

Bertrand Kern est un passionné de football. En 2018, en favorisant la fusion de plusieurs clubs locaux, il fait renaître l'Olympique de Pantin, première équipe à avoir remporté la Coupe de France 100 ans plus tôt. C'est aussi un grand amateur de vins, de saveurs authentiques et de voyages, qu'il partage avec sa famille.

Carrière professionnelle et politique
Diplômé en sciences politique  (Sciences-Po Aix-en-Provence)  et titulaire d'un  master en droit  (Paris I-Panthéon Sorbonne), Bertrand Kern commence sa carrière comme cadre bancaire, avant de devenir assistant parlementaire de Claude Bartolone, alors député de Seine-Saint-Denis, puis avocat.

Son engagement politique à Pantin commence en 1989 quand il devient conseiller municipal. Nommé maire adjoint aux Finances en 1995, il est élu conseiller général du canton de Pantin-Ouest en 1998.  Suppléant de Claude Bartolone, il accède au siège de député le 1er mai 1998, lorsque celui-ci est appelé comme ministre du gouvernement de Lionel Jospin. Il demeure député jusqu'à la fin de la législature en juin 2002.

En mars 2001, Bertrand Kern devient maire de Pantin, succédant à Jacques Isabet,  troisième d'une lignée de maires communistes à la tête de la ville depuis 1959. 

Découvrir ici le nom et les réalisations des maires de Pantin

En mars 2008 puis en mars 2014, il est réélu maire de Pantin, dès le premier tour. Sa majorité compte des élus socialistes, radicaux et apparentés, écologistes, et des personnalités locales. Il est conseiller général (devenu départemental) jusqu'à aujourd'hui. Bertrand Kern est à l'origine de la création de la plus grande communauté d'agglomération d'Île-de-France, Est Ensemble, qu'il préside de janvier 2010 à  octobre 2012. Depuis janvier 2013, Bertrand Kern est président de la Société d'économie mixte immobilière de Pantin (SEMIP). 

Le 15 mars 2020, alors que le pays affronte le début d'une crise sanitaire majeure liée à l'épidémie de Covid-19, la liste menée par Bertrand Kern "La gauche et l'écologie pour Pantin" est élue au premier tour des élections municipales avec 57,6 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 36 %. Le 16 mars, une période inédite de confinement de la population est annoncée par les autorités gouvernementales. Parmi les mesures prises visant à limiter les regroupements, facteur premier de propagation du virus, la tenue des conseils municipaux d'installation qui actent la désignation des nouveaux maires et de leurs élus est suspendue. Ainsi, et comme dans les 30 000 communes qui ont choisi dès le premier tour de scrutin leurs représentants, Bertrand Kern voit son mandat prolongé jusque mi-mai 2020, entouré de l'équipe sortante.

Les sujets sur lesquels Bertrand Kern est intarissable : les finances publiques, l’urbanisme, le logement, l’aménagement du territoire et la décentralisation.