CMP et CMPP

Les centres médico-psychologiques (CMP)

Deux centres existent à Pantin, le CMP pour enfants et adolescent accueille les jeunes jusque 18 ans rencontrant des difficultés psychologiques. Le CMP pour adultes a pour mission d'assurer l'accueil et la prise en charge en consultation ambulatoire des usagers de Pantin.

CMP Infanto-juvénile

Le centre médico-psychologique pour enfants et adolescents de la rue Delizy est un lieu de consultation regroupant :

  • pédo-psychiatres
  • psychologues
  • psychomotriciens orthophonistes
  • éducateurs

Les soins sont anonymes et pris en charge par la sécurité sociale.

CMP Adultes

Le centre médico-psychologique pour adultes de rue Lépine est une unité fonctionnelle du secteur psychiatrique n°13 dépendant de l'Hôpital de Ville-Evrard (Neuilly sur Marne). Il peut accueillir le patient en situation d'urgence ou l'orienter.

Centre médico-psycho-pédagogique (CMPP)

Depuis 1971, le CMPP assure l'accueil et la prise en charge des enfants de 0 à 20 ans présentant des difficultés relationnelles, comportementales ou d'apprentissage.

Tout enfant ou adolescent, lorsqu'il rencontre des difficultés dans son développement, les apprentissages ou dans les relations avec son entourage qui peuvent être sources de souffrance ou d'inquiétude pour lui-même ou sa famille, peut être accueilli au CMPP avec ses parents par une équipe de professionnels.

L'accueil, le diagnostic et la prise en charge des enfants de 0 à 20 ans, Pantinois ou résidant dans les villes voisines, sont assurés par une équipe pluridisciplinaire (pédopsychiatres, psychologues, psychomotriciens, orthophonistes, assistante sociale, secrétaires medico-sociales) qui oeuvrent ensemble pour aider l'enfant, le jeune, ainsi que les adultes qui sont proches de lui.

La ville de Pantin a souhaité en concertation avec l'Agence Régionale de santé d'Ile de France, confier à l'association APSI (Association de Prévention, Soins et Insertion) depuis le 1er janvier 2015 la gestion du centre Médico-psycho-pédagogique.

En pratique

Les soins sont pris en charge à 100% par les caisses de Sécurité sociale ce qui dispense de l'avance des frais.

Localiser