Collèges

La ville de Pantin compte quatre établissements publics pour les collégiens. Les cours sont dispensés, de la 6ème à la 3ème, le lundi, mardi, jeudi et vendredi toute la journée, ainsi que le mercredi matin. Les lois de décentralisation ont rattaché les collèges au département.

L’enfant est admis au collège sur décision du conseil des maîtres, à la fin de sa scolarité en école élémentaire. Il y approfondit les connaissances acquises précédemment et découvre de nouvelles matières, comme la physique-chimie, les sciences de la vie et de la terre ou les langues vivantes (anglais, allemand...) et mortes (latin, grec ancien...).

Inscription

Dans l’enseignement public, l'enfant est affecté automatiquement à l’établissement de son secteur d’habitation. Le dossier d’inscription est remis à l’enfant pendant son année de CM2.

Il est demandé de choisir le régime de l’enfant (demi-pension, externat...) ainsi que la première langue étrangère qui sera étudiée.

Une fois le dossier remis à l’enseignant, la famille reçoit la décision de l’inspecteur d’académie. Il faudra alors déposer un second dossier d’inscription auprès du collège.

Pour que l'adolescent fréquente un autre collège public que celui de son secteur, il faut adresser une demande de dérogation à l’inspecteur d’académie. Pour le scolariser dans une section internationale - avec notamment des professeurs étrangers enseignant dans leur langue maternelle - ou dans le privé, il faut s'adresser directement à l’établissement concerné.

Tous les collèges

Bourse des collèges ou des lycées

Une bourse des collèges ou des lycées est attribuée sous condition de ressources et de situation familiale aux élèves des établissements publics et privés sous contrat.
Se renseigner directement auprès de l’établissement de l'enfant.

Programme de réussite éducative : dispositif ACTE

Depuis 2006, la ville de Pantin s’est engagée dans l’ambitieux Projet de réussite éducative en partenariat avec le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis et la direction académique. Il est destiné à tous les enfants et les jeunes scolarisés de 2 à 16 ans, en difficulté ou en situation de fragilité.

L'orientation

En troisième, l'élève doit choisir entre :

  • une seconde au sein d’un établissement d’enseignement général et technologique,

  • une formation professionnelle : seconde professionnelle ou première année du certificat d’aptitude professionnelle (CAP), formant des ouvriers et employés qualifiés dans les secteurs industriels, commerciaux et des services.

L’admission ou décision d’affectation est prononcée par l’inspecteur d’académie.

Informations pratiques