Aides financières

Cette carte permet d'accéder, moyennant une participation financière réduite, pendant un an aux transports en commun RATP et SNCF d'Ile-de-France. Elle est destinée :

  • aux personnes de 60 ans et plus qui n'exercent pas ou plus d'activité professionnelle et non soumises à l'impôt sur le revenu
  • aux anciens combattants âgés de 65 ans et plus, titulaire de la carte du combattant et aux veuves de guerre âgées de 65 ans et titulaires d'une pension (aucune condition de ressources n'est exigée)
  • aux personnes handicapées bénéficiaires de l'allocation aux adultes handicapés (AAH) ou bénéficiant de la 2ème ou 3ème catégorie d'invalidité et non soumises à l'impôt sur le revenu

 C'est le président de Conseil départemental qui prend la décision. Le forfait améthyste n'est cumulable ni avec l'allocation chèque taxi, ni avec la carte solidarité transport.

Conditions d'attribution

  • ne pas être imposable sur le revenu
  • être domicilié en Seine-Saint-Denis depuis au moins un an

Constitution du dossier

Le dossier est à retirer soit au CCAS, soit à la maison de quartier

Je prépare les documents suivants :

  • une pièce d'identité
  • un justificatif de domicile (quittance de loyer ou EDF)
  • un pass Navigo
  • Un Rib

Selon le cas :

  • la notification d’attribution d’une retraite avec point de départ ou carte de retraite
  • le titre de pension de veuve de guerre
  • la carte du Combattant
  • l'attestation de paiement de l'allocation adulte handicapé récente de la CAF
  • la notification d'attribution de pension d'invalidité de 2ème ou 3ème catégorie et un paiement récent
  • le dernier avis de non imposition avec une domiciliation en Seine-Saint-Denis
  • une attestation sur l'honneur indiquant que vous n'avez jamais exercé d'activité
  • l'inscription au Pôle emploi et les 3 derniers paiements du Pôle emploi
  • Si travailleur handicapé, les 3 derniers bulletins de salaire

Je dépose mon dossier au CCAS (Centre communal d’action sociale) ou dans ma maison de quartier.

Il s’agit d’une allocation d'un montant annuel de 182,94€ qui permet un déplacement libre en taxi aux personnes qui sont dans l'incapacité d'utiliser les transports en commun. Elle est destinée :

  • aux personnes de 60 ans et plus qui n'exercent pas ou plus d'activité professionnelle et non soumises à l'impôt sur le revenu
  • aux anciens combattants âgés de 65 ans et plus, titulaire de la carte du combattant et aux veuves de guerre âgées de 65 ans et titulaires d'une pension (aucune condition de ressources n'est exigée)
  • aux personnes handicapées bénéficiaires de l'allocation aux adultes handicapés (AAH) ou bénéficiant de la 2ème ou 3ème catégorie d'invalidité et non soumises à l'impôt sur le revenu 

C'est le président de Conseil départemental qui prend la décision. L’allocation est versée par anticipation la première fois et pour le renouvellement sur présentation des factures établies par le taxi. Le renouvellement est à effectuer au CCAS tous les ans. L’allocation chèque taxi n’est pas cumulable avec le forfait améthyste.

Conditions d'attribution

  • ne pas être imposable sur le revenu
  • être domicilié en Seine Saint-Denis depuis au moins un an

Constitution du dossier

Le dossier est à retirer soit au CCAS, soit à la maison de quartier

Je prépare les documents suivants :

  • une pièce d'identité
  • un justificatif de domicile (quittance de loyer ou EDF)
  • un relevé d’identité bancaire, postal ou d’épargne

Selon le cas :

  • la notification d’attribution d’une retraite avec point de départ ou carte de retraite
  • le titre de pension de veuve de guerre
  • la carte du Combattant
  • l'attestation de paiement de l'allocation adulte handicapé récente de la CAF
  • la notification d'attribution de pension d'invalidité de 2ème ou 3ème catégorie et un paiement récent
  • le dernier avis de non imposition avec une domiciliation en Seine-Saint-Denis
  • une attestation sur l'honneur indiquant que vous n'avez jamais exercé d'activité
  • une notification récente du RSA
  • l'inscription au Pôle emploi et les 3 derniers paiements du Pôle emploi

Je dépose mon dossier au CCAS (Centre communal d’action sociale) ou dans ma maison de quartier.

Les personnes de plus de 60 ans souhaitant séjourner ou qui sont admises à résider en EHPAD public ou privé, ou dans un foyer/logement habilité par l'aide sociale, et dont les ressources sont insuffisantes pour régler les frais de séjour, peuvent bénéficier de l'aide sociale en hébergement.

La prise en charge des frais d'hébergement est effectuée par le Conseil départemental. Une demande parallèle doit être effectuée auprès du ou des établissements souhaités pour l'admission. Les enfants majeurs seront convoqués dans leur commune pour fournir leurs ressources et charges.

Condition d'attribution

Ne pas disposer de ressources suffisantes pour régler les frais de séjour.

Constitution du dossier

Le dossier est à retirer au CCAS.

Je prépare les documents suivants :

  • le livret de Famille pour les personnes mariées et/ou ayant au moins un enfant
  • une pièce d'identité pour les personnes célibataires sans enfant
  • pour les étrangers : carte de séjour, passeport, justificatif de date d'entrée sur le territoire français
  • l'attestation de droits à la Sécurité sociale
  • les trois dernière quittances de loyer ou le certificat d'hébergement stipulant la date d'arrivée dans la commune et la dernière quittance de loyer de l'hébergeant ainsi que sa carte d’identité
  • si je suis propriétaire : l'acte de propriété
  • les trois derniers bulletins de salaire de tous les membres du foyer ou décomptes Pôle Emploi, pensions de retraite, invalidité, indemnités journalières, etc.
  • le relevé du chiffre d'affaires, forfait commerçants, artisans, etc.
  • l'attestation de paiement des allocations familiales et/ou de l'allocation logement
  • l'avis d'imposition ou de non imposition sur le revenu de l'année précédente
  • l'avis des impôts fonciers et locaux
  • les noms et adresses des enfants majeurs
  • le certificat de scolarité pour les enfants de plus de 16 ans
  • pour les époux séparés : le nom et l'adresse du conjoint
  • les nom et adresse de l’EHPAD
  • la demande d'aide sociale signée ou un certificat médical attestant de l'incapacité de signer

Je dépose mon dossier au CCAS (Centre communal d’action sociale) ou dans ma maison de quartier

Cette allocation a pour objectif de compléter les revenus personnels afin d'atteindre un seuil minimum de ressources. Elle est destinée aux personnes de 62 ans en cas d'inaptitude au travail ainsi qu’aux personnes de plus de 65 ans.

C'est le Service de l'Allocation de Solidarité aux personnes âgées (SASPA) qui décide de l'octroi de l'aide. Cette allocation se substitue aux anciennes Allocation spéciale vieillesse et Allocation supplémentaire. Les attributaires de ces deux allocations peuvent continuer d'en bénéficier ou peuvent choisir d'adopter l'ASPA.

Conditions d'attribution

  • avoir plus de 65 ans ou 62 ans si la personne est reconnue inapte au travail par un médecin
  • avoir des ressources ne dépassant pas le plafond fixé par décret
  • ne pas relever du système d'assurance vieillesse français au titre de votre activité ou de celle de votre conjoint
  • être en situation régulière
  • résider de manière stable en France ou dans un DOM

Constitution du dossier

La liste des pièces exigées et le dossier de demande individuelle sont à retirer au CCAS ou dans ma maison de quartier.

Cette allocation a pour objectif d'améliorer la prise en charge des personnes âgées de plus de 60 ans en leur permettant de recourir aux aides dont elles ont besoin. Elle s'adresse aux personnes âgées en perte d'autonomie ne pouvant pas accomplir seules les actes de la vie courante et ce, qu'elles demeurent à domicile ou qu'elles soient hébergées en établissement.

Le dossier administratif peut être déposé auprès du Centre communal d'action sociale et sera transmis au Conseil départemental. Une équipe médico-sociale du département évaluera le degré de dépendance à domicile.

Conditions d'attribution

  • être âgé de 60 ans ou plus
  • être en manque ou en perte d'autonomie en raison de son état physique ou mental
  • avoir besoin d'une aide pour l'accomplissement des actes essentiels de la vie ou être dans un état nécessitant une surveillance régulière (groupe 1 à 4 de la grille AGGIR)
  • résider de façon stable et régulière en France
  • et pour les étrangers, être en séjour légal en France

Constitution du dossier

La liste des pièces exigées et le dossier de demande individuelle sont à retirer au CCAS ou dans ma maison de quartier.

Les seniors peuvent également percevoir le RSA et bénéficier d’aides facultatives, sous certaines conditions. Elles s'adressent aux personnes en difficulté qui sont domiciliées sur la commune depuis plus d'un an. Il s'agit d'aides propres à la ville de Pantin, décidées par le conseil d'administration du CCAS qui peuvent être attribuées, sous forme de bons alimentaires, de secours financiers et de rechargements de carte de transport.

Ces aides sont accordées par une commission qui se réunit une fois par semaine. Pour toute demande d'aide, la personne doit rencontrer un conseiller du pôle social pour une évaluation personnalisée.

Contact

Être orienté dans ses démarches :

  • Pôle social
    84/88 avenue du Général Leclerc
    T. 01 49 15 41 56
    Lundi et vendredi 13h30-17h sans rendez-vous

    Accueil téléphonique au 01 49 15 41 56 pour prise de rendez-vous
    lundi au vendredi 9h-12h30 et 13h30-17h