OH HO © Francois Guerch 

Le

à

Théâtre du Fil de l'eau

Adresse :  Église

Canal de l'Ourcq

Danse

OH HO / Quelques-uns le demeurent - Danse Dense #lefestival

Mehdi Baki et Nicolas Fayol, chorégraphes et danseurs entament dans " OH HO " un dialogue des corps. Inspiré par le hip-hop, la danse classique et contemporaine, le duo forme un ballet au reflet de leur histoire commune. Dans " Quelques-uns le demeurent ", Alexandre Fandard chorégraphie son autoportrait dans des mouvements de danse poétique. Le mardi 8 décembre à 20h, Théâtre du Fil de l’eau.

Public :  Adulte, Jeune (12 - 25 ans)

Billetterie abonné

Ajouter à mon calendrier

SPECTACLE RÉSERVÉ EXCLUSIVEMENT AUX ABONNÉS À LA SAISON CULTURELLE 2020 / 2021.

Au vu de l'évolution de la situation sanitaire et particulièrement dans les zones urbaines denses, et parce que la tenue des événements locaux est désormais placée par décision préfectorale sous la seule responsabilité de leurs organisateurs, la ville de Pantin prend, à ce jour, la décision de maintenir l’organisation des événements organisés par la ville dont l’affluence et la circulation peuvent être régulées dans le respect des gestes barrières et de la distanciation physique requise. En savoir plus sur le dispositif mis en place

AVERTISSEMENT : l’ensemble des informations de cette page est susceptible de mise à jour en fonction de l’évolution de la situation sanitaire, ainsi que la tenue de l'événement.

" OH HO "

Après " Bye Bye Myself ", les deux chorégraphes Mehdi Baki et Nicolas Fayol du collectif Hinterland continuent leur travail sur le duo et tentent de dépasser la quête du semblable, la tension fusionnelle poussée à son comble conduisant à une séparation. Fusion et scission sont les mouvements conducteurs de cette création. Un duo de danseurs infatigables qui se singent, se toisent, paradent et se dépassent. Ils détournent tous les gestes en faveur du jeu, afin qu’il dure encore. Dans la danse, l’un devient l’autre.

En 1ère partie :  " Quelques-uns le demeurent "

Inspiré par la citation de Samuel Beckett " Nous naissons tous fous, quelques-uns le demeurent ", ce solo est la première pièce chorégraphique du plasticien chorégraphe Alexandre Fandard. Dans cet autoportrait dansé, le corps se dévoile dans une picturalité aux formes hallucinées.

Public

Dès 11 ans

Durée

1h30

Distribution / Crédits

Dans le cadre de Danse Dense #lefestival

  • " OH HO "

Production : Hinterland
Conception : Mehdi Baki, Nicolas Fayol et Lilas Nagoya
Musique : Daniel Erdmann
Lumières : Julien Cialdella, Jeremie Cusenier
Regards : Thierno Thioune / Hervé Langlois

  • " Quelques-uns le demeurent "

Chorégraphie et Interprétation : Alexandre Fandard (Compagnie Al-Fa)
Assistante à la mise en scène : Mélina Lakehalcréation
Lumières : Alexandre Fandard & Mélina Lakehal
Création sonore : Noël Rasendrason & Alexandre Fandard
Costumes : Gwendolyn Boudon
Regard extérieur : Mélina Lakehal