© Jean-Louis Fernandez 

Duà

à

Théâtre du Fil de l'eau

Adresse :  Église

Canal de l'Ourcq

Théâtre

Les possédés d'Illfurth

Seul en scène Lionel Lingelser incarne avec brio tous les personnages de cette pièce mêlant éléments autobiographiques et légendes de possession démoniaque. Les possédés d’Illfurth est ainsi une merveilleuse leçon d’émancipation et de théâtre. Une leçon à laquelle la compagnie Munstrum Théâtre convie tous les Pantinois le mardi 23 et le mercredi 24 novembre à 20h au Théâtre du Fil de l’Eau.

Public :  Adulte, Jeune (12 - 25 ans)

Billetterie abonné

Billetterie non abonné

Ajouter à mon calendrier

AVERTISSEMENT : l’ensemble des informations de cette page est susceptible d'évoluer en fonction de la situation sanitaire.

Affronter ses démons

Hélios est un jeune comédien de retour dans son village natal d’Illfurth, dans cette Alsace peuplée de sorcières légendaires où survit le souvenir de deux enfants victimes de possession démoniaque. Plus que des fantômes ce sont les blessures de son enfance qu’il affronte avec courage. Ce récit éprouvant est largement inspiré par la vie du comédien Lionel Lingelser, qui, seul en scène, incarne tous les personnages, tour à tour metteur en scène égomaniaque et dominateur, curé à l’accent alsacien jusqu’à ses proches. Son jeu physique, sa présence intense, son débit et son engagement entier lui ouvrent les portes de sa libération. Exorcisé de ses démons, il peut enfin se révéler. Célébration du pouvoir salvateur de la scène, Les Possédés d’Illfurth est aussi une merveilleuse leçon de théâtre.

Création 2021.

Public

  • Dès 14 ans

Durée

  • 1h10

Distribution / Crédits

  • Mise en scène et interprétation : Lionel Lingelser
  • Texte : Yann Verburgh en collaboration avec Lionel Lingelser
  • Collaboration artistique : Louis Arene, co-fondateur de la Compagnie Munstrum Théâtre
  • Création lumière : Victor Arancio
  • Création sonore : Claudius Pan
  • Régie : Ludovic Enderlen
  • Administration, production : Clémence Huckel (Les Indépendances)
  • Diffusion : Florence Bourgeon
  • Presse : Murielle Richard