Pouchard, la saga du tube à Pantin © Ville de Pantin 

Le

à

Ciné 104

Adresse :  Église

Patrimoine

La connaissance du patrimoine industriel pantinois, levier de mutation ?

Pantin abrite un patrimoine architectural industriel remarquable. Les bâtiments, témoins d’une activité passée et fertile, restent dépositaires de valeurs fortes. Comment les reconvertir sans trahir leur histoire ? Un film suivi d’une conférence apporteront des réponses, le 6 décembre à 16h au Ciné 104.

Public :  Tout public

Ajouter à mon calendrier

Au vu de l'évolution de la situation sanitaire et particulièrement dans les zones urbaines denses, et parce que la tenue des événements locaux est désormais placée par décision préfectorale sous la seule responsabilité de leurs organisateurs, la ville de Pantin prend, à ce jour, la décision de maintenir l’organisation des événements organisés par la ville dont l’affluence et la circulation peuvent être régulées dans le respect des gestes barrières et de la distanciation physique requise. En savoir plus sur le dispositif mis en place

AVERTISSEMENT : l’ensemble des informations de cette page est susceptible de mise à jour en fonction de l’évolution de la situation sanitaire, ainsi que la tenue de l'événement.

Depuis une vingtaine d’années, le patrimoine industriel se confronte et participe aux transformations déterminantes – physique, économique, sociale et culturelle – dont la ville fait l’objet. Les opérations de reconversion « des objets patrimoniaux » mettent en avant les souhaits de respecter « l’esprit du lieu » pour valoriser son histoire et son patrimoine. Pour que les sites ne soient pas figés et s’adaptent aux nouveaux usages, la question des matériaux et des caractéristiques architecturales à préserver est essentielle. La connaissance du patrimoine est alors un moteur indispensable pour penser des reconversions adéquates et complexes.

Projection et table ronde au Ciné 104

Après une projection d’actualités et de films sur le passé industriel de Pantin, on s’interrogera sur le rôle et le temps de la recherche dans ce domaine. Les Grands Moulins, Les Magasins Généraux et Pouchard – devenu Grandes-Serres –, ont bénéficié de recherches, de visites et d’éditions prestigieuses.
Quels impacts sur les projets et l’implication des habitants dans la transformation de leur ville ces restitutions ont-elles ?

Intervenants

  • Julie Corteville : chef de l'Inventaire de l'architecture et des patrimoines Région Île-de-France
  • Patrick Le Guillou  : ancien directeur de la SEMIP
  • Antoine Furio : chargé d’inventaire du patrimoine culturel au Département de la Seine-Saint-Denis
  • Thierry Renaud : historien

Tarif

Gratuit sur inscription

Rendez-vous

Ciné 104